Grand reportage - Canaries, le nouveau Lampedusa?

Plus de 11 000 migrants arrivés sur l’archipel des Canaries depuis le début de l’année 2020. Ces îles espagnoles n’avaient pas connu pareille crise migratoire, depuis plus de dix ans. Un chiffre encore, rien qu’au mois d'octobre 2020, près de 5 000 arrivées ont été enregistrées. Avec en plus la crise sanitaire, les autorités espagnoles ont bien du mal à faire face. Entre cafouillages, entorses au droit et ras-le-bol de la population locale, la situation sur place est chaotique. «Canaries, le nouveau Lampedusa ?», un Grand reportage de Noémie Lehouelleur. ► À lire aussi : Espagne : près de 2 000 arrivées de migrants dans les Canaries en un week-end (Rediffusion du 9 novembre 2020)

2021-02-05 13:07:34 Lire l'article

Grand reportage - Covid et pollution de l'air, la double pandémie qui frappe New Delhi

New Delhi, la capitale la plus polluée du monde et ses 20 millions d'habitants ont donc les poumons fragilisés. Ces derniers mois, ils sont donc encore plus durement frappés par le Covid-19 qui est avant tout une maladie pulmonaire. Dans les hôpitaux, les médecins  parlent d'effets cumulés dévastateurs. Covid et pollution de l'air, la double pandémie qui frappe New Delhi, un Grand reportage de Sébastien Farcis.

2021-01-21 13:16:22 Lire l'article

Grand reportage - Centrafrique, le défi de l’aide aux déplacés

Depuis la mi-décembre 2020, une nouvelle coalition d’hommes armés sévit en Centrafrique, la CPC, s’est opposée aux forces loyalistes dans plusieurs villes de province, au cours de ces dernières semaines, s’attaquant même à la capitale Bangui. En province, des combats intenses ont eu lieu notamment, les 9 et 17 janvier 2021, dans la ville de Bouar, dans l’ouest du pays, causant des milliers de déplacés. Une ville stratégique, située sur l’axe de ravitaillement du pays, coupée depuis le mois de décembre par la coalition. Impossible donc de circuler sur l’axe, ce qui ralentit considérablement la possibilité d’apporter du soutien sur place. Les forces armées centrafricaines appuyées par leurs alliés sont en train de libérer cette route. Elles sont entrées dans Bouar hier (mardi 9 février). Ici, le récit de la vie des déplacés dans une ville qui, il y a encore peu de temps, était en partie sous contrôle des groupes armés. «Centrafrique, le défi de l’aide aux déplacés», un Grand reportage de Charlotte Cosset.    

2021-02-09 21:23:41 Lire l'article

Grand reportage - Corée du Sud: vieillir dans la pauvreté

Comment affronter le vieillissement de sa population ? La Corée du Sud, pays au plus faible taux de natalité de l'OCDE voit la part des plus de 65 ans augmenter constamment. Une hausse qui s'accompagne d'une précarité, un système de retraite encore inefficace et une croissance rapide ont laissé plus de 3 millions de Sud-Coréens et Sud-Coréennes âgés vivre sous le seuil de pauvreté.  Corée du Sud: vieillir dans la pauvreté, un Grand reportage de Nicolas Rocca.

2021-02-12 14:21:59 Lire l'article

Grand reportage - Malecón, un front de mer que les Cubains adorent

Des vieilles voitures américaines qui passent à vive allure, des façades d’immeubles rongées par les embruns et des vagues qui viennent se jeter sur une longue digue de béton. Voilà le décor du Malecón, ce front de mer mythique de La Havane, la capitale cubaine. Un lieu chargé d’histoire et de mythes, un passage incontournable pour les touristes et le lieu de toutes les rencontres. «Malecón, un front de mer que les Cubains adorent», un Grand reportage de Domitille Piron.

2021-02-04 12:47:29 Lire l'article

Grand reportage - En Inde, la révolte des agriculteurs explose et la répression aussi

Barrages paramilitaires, censure numérique… Le gouvernement emploie désormais la manière forte face aux agriculteurs. Ils sont pourtant de plus en plus nombreux à encercler la capitale alors que les yeux du monde se tournent vers l’Inde.  De notre envoyé spécial à New Delhi,  D’un côté de la route, des tentes et des stands de fermiers en colère s’étendent à perte de vue. De l’autre, la police bloque lourdement l’entrée de New Delhi, avec blocs de béton et barbelés.  Sudesh partage une roulotte-dortoir avec trois paysans de son village. « L’électricité, le gaz... tout coûte de plus en plus cher mais nos revenus, eux, stagnent », se désespère ce cultivateur de canne à sucre. « Aujourd’hui, je dégage à peine 50 euros de bénéfice par mois. Je n’ai plus rien à perdre. » Nous sommes à Gazipur, l‘une des autoroutes qui mènent à la capitale. Jusqu'à il y a peu, les paysans venaient des États situés à l’Est. Mais, désormais ils arrivent d’ailleurs, comme de l’Uttar Pradesh, pourtant fief du parti BJP au pouvoir.  « Nous avons soutenu le BJP, parce qu’il nous a promis des prêts plus faciles et des aides, mais il nous a trahis », juge Raj Pal Sharma, secrétaire général du puissant syndicat agricole BKU. « Pire, il veut aujourd’hui appliquer des lois qui vont supprimer les tarifs minimum de nos denrées. » Le 26 janvier, tournant dans le mouvement L’attitude du gouvernement s’est considérablement durcie depuis le 26 janvier. Lors de ce jour de fête nationale dit « Republic Day», des heurts éclatent entre la police et les manifestants. De nombreux sont arrêtés et Internet est coupé aux frontières de la capitale. Devant le Parlement, Narendra Modi n’hésite plus à parler de « parasites ». Porte-parole du parti BJP, RP Singh, estime que les manifestants ont dépassé les bornes. « L’Inde respecte la liberté de manifester. Mais les leaders du mouvement n’ont pas respecté leurs parcours. Et il n’est plus possible de bloquer des autoroutes importantes. » « Le gouvernement fait tout son possible pour empêcher les gens de rejoindre le mouvement», décrit Mukesh Kulriya,un des organisateurs du rassemblement à la frontière de Tikri. « Des tas de routes sont bloquées par la police… Et pendant 4 ou 5 jours, on n’avait carrément plus accès à l’eau ! »     « Républiques autonomes » Autour de New Delhi, ils seraient une ou plusieurs centaines de milliers, selon les estimations. Mais en tout cas de plus en plus. Car derrière le chaos du 26 janvier, BJP et manifestants s’accusent respectivement d’être à la manœuvre. « Comment est-il possible qu’on ait laissé les manifestants entrer dans le Fort Rouge, un bâtiment symbolique de la capitale politique ? », s’interroge l'étudiante Navkiran Natt, qui estime qu’un piège a été tendu aux manifestants, le 26. « Le gouvernement avait besoin de ces violences pour discréditer le mouvement. » Avec d’autres, Navkiran Natt s’occupe de la gazette Trolley Times, distribuée en langues hindi et pendjabi à tous les participants, à défaut de réseau Internet. À Tikri, ville devant la ville, on trouve des dortoirs géants de 1 000 places, des cantines, des laveries et même une école. Certains parlent d’une «République Autonome». Au fond, ce sont des décennies de sentiment d’abandon qu’expriment les participants. « Nous ne croyons pas à la main du marché privé », s’emporte Ruldu Singh Mansa, président du Syndicat des fermiers du Pendjab. « On nous a déjà fait le coup pour la privatisation des transports, des hôpitaux, des écoles. On finit toujours par payer plus cher. » ► À écouter aussi : Les paysans laissés-pour-compte de l’économie indienne Attention internationale Le gouvernement campe sur ses positions : ces lois permettent aux fermiers de vendre directement aux acteurs privés et de s’enrichir. « Même au Pendjab, d’où proviennent la plupart des manifestants, beaucoup de fermiers ne soutiennent pas le mouvement », assure RP Singh. « Les agriculteurs qui y ont passé des contrats directement avec Pepsico pour produire des pommes de terre ont prospéré. » L’extension du mouvement à d’autres États met cependant à mal ce discours officiel. Plus inquiétant encore pour le gouvernement, l’écho international croissant que trouve la révolte. La chanteuse Rihanna et la militante Greta Thunberg ont affiché leur solidarité avec le mouvement. « Les manifestations des agriculteurs sont un tournant pour la démocratie indienne – et le monde ne peut plus l’ignorer », a titré le Times Magazine.  Censure numérique Cette attention mondiale intervient au moment où le gouvernement tente de faire taire le mouvement sur la toile indienne. Twitter a dû bloquer, vendredi 12 février, 1 398 comptes. « Les mesures prises par le gouvernement sont disproportionnées et montrent une hausse alarmante de la censure », dénonce Apar Gupta, de l’Internet Freedom Foundation.  Pour le militant Mukesh Kulriya, il s’agit désormais de se battre pour la démocratie indienne. « Ce n’est pas un mouvement d'agriculteurs. C’est un mouvement de masse, mené par les agriculteurs. Tous ceux qui croient en la démocratie y placent leurs espoirs, en Inde et à travers le monde. » La révolte contre les lois sur la citoyenneté en Inde avait été brisée en mars 2020 par le confinement et de nombreuses arrestations. Mais aucun virus ne se profile pour abattre celles des paysans, qui dépasse cette fois les affiliations politiques et religieuses. Les prochains mois s’annoncent cruciaux pour l’avenir du pays.  ► À lire aussi : Colère des agriculteurs en Inde: un message de Rihanna enflamme Twitter ► À écouter aussi : La colère des agriculteurs indiens    

2021-02-16 13:11:38 Lire l'article

Grand reportage - Médecins de campagne, nouvelle génération

Comment attirer de jeunes médecins à la campagne afin de lutter contre les déserts médicaux ? En Ardèche, un département enclavé au sud du Massif Central, un tiers des médecins ont plus de 65 ans. D'ici cinq ans, ils partiront à la retraite, et ne trouvent pas de remplaçant. Une bombe à retardement que les élus et les professionnels de santé locaux tentent de désamorcer. Grâce à la télémédecine et au travail d'équipe, la médecine en milieu rural se réinvente.  «Médecins de campagne, nouvelle génération», un Grand reportage de Carlotta Morteo.

2021-02-18 13:28:35 Lire l'article

Grand reportage - Taïwan: les peuples indigènes en quête de justice

Alors que la Chine s'attire les critiques pour sa répression des minorités ethniques au Xinjiang et en Mongolie, la démocratie taïwanaise revendiquée par Pékin a fait le choix inverse, valoriser sa diversité culturelle. Premiers concernés : les peuples indigènes qui habitaient Taïwan bien avant l'arrivée des colons de Chine, il y a 400 ans. Élue en 2016, la présidente souverainiste en fait un enjeu politique, mais la déception guette au sein des communautés indigènes. «Taïwan: les peuples indigènes en quête de justice», un Grand reportage d'Adrien Simorre.

2021-01-28 14:37:03 Lire l'article

Grand reportage - Tillabéry: le Niger à la reconquête d’un territoire perdu

Le 2 janvier 2021, le Niger connaissait l’un des plus importants massacres de civils de son histoire récente. 100 personnes tuées par des terroristes dans la région de Tillabéry. Depuis plusieurs années, cette région du Sud-Ouest est en proie à une insécurité croissante. L’EIGS, l’État islamique dans le Grand Sahara y a élu domicile, il administre parfois des pans entiers de territoire, contrôle les routes, prélève la zakat… cette aumône inscrite dans le Coran et transformée en impôt par les terroristes. «Tillabéry: le Niger à la reconquête d’un territoire perdu», un Grand reportage signé Gaëlle Laleix.

2021-02-15 13:29:19 Lire l'article

Grand reportage - Cuba face au vieillissement de sa population

La crise du coronavirus l'a mis en évidence : Cuba est un pays qui vieillit. Plus de 20% de la population a plus de 60 ans et l'espérance de vie, malgré une situation économique précaire, est comparable à celle d'un pays développé. En revanche, le taux de natalité est faible et, en 2020, Cuba a enregistré 6 000 décès de plus que de naissances.  «Cuba face au vieillissement de sa population», un Grand reportage de Domitille Piron.

2021-01-27 14:50:46 Lire l'article

Grand reportage - Le trafic d'antiquités, l'affaire de tous

La pandémie a-t-elle fait repartir le trafic d'antiquités à la hausse ? La crise économique engendrée par le coronavirus, doublée de la baisse de surveillance des lieux culturels aurait aggravé la fuite d'antiquités sur les marchés illégaux. Premières victimes : les pays à fort patrimoine culturel et en proie à l'instabilité où les pillages ont augmenté. Mais vous allez l'entendre, outre vider les pays de leur histoire, ce trafic pose une véritable  question de sécurité internationale. De Bagdad à Paris, en passant par Lyon ou encore Bruxelles, RFI est allée à la rencontre des acteurs qui luttent contre ces activités illégales.  «Le trafic d'antiquités, l'affaire de tous», un Grand reportage de Lucile Wassermann.

2021-02-02 13:30:00 Lire l'article

Grand reportage - Au Pérou, l’inquiétante explosion des violences envers les femmes pendant la pandémie

Ces cris d’indignation sont ceux de jeunes Péruviennes venues manifester, lors de la journée internationale pour l’élimination des violences envers les femmes, le 25 novembre 2020 à Lima. En 2020, le Pérou a enregistré plus de 200.000 plaintes pour des violences à la personne, dont 90 % concernent des femmes victimes de viols, disparitions et féminicides… Pendant les trois mois et demi de confinement, ces violences ont été jusqu’à vingt fois plus élevées que les années précédentes. Si ces chiffres sont alarmants, la pandémie n’a fait qu’accentuer un phénomène déjà bien ancré dans la société péruvienne, une société traditionnelle encore très machiste et patriarcale. «Au Pérou, l’inquiétante explosion des violences envers les femmes pendant la pandémie», un Grand reportage de Wyloën Munhoz-Boillot.

2021-01-25 12:49:47 Lire l'article

Grand reportage - Covid: le basculement silencieux dans la pauvreté des campagnes picardes

Intérimaires, artisans, auto-entrepreneurs, étudiants, la crise sanitaire du coronavirus a fait basculer un million de Français dans la pauvreté, selon 10 associations caritatives, Fondation Abbé Pierre, Secours Catholique, ATD Quart monde, Emmaüs, Médecins du monde, etc. Un nombre qui se rajoute aux 9,3 millions de personnes vivant déjà sous le seuil de pauvreté (1 063 euros par mois et par unité de consommation).  Des nouveaux pauvres qui sont encore sous-estimé par l'ampleur du phénomène d'après les associations. Notamment à la campagne, car cette nouvelle pauvreté ou l'augmentation de celle-ci pour les personnes déjà précaires, est plus cachée qu'en ville, plus taiseuse, on n’ose moins en parler. «Covid: le basculement silencieux dans la pauvreté des campagnes picardes», un Grand reportage de Lise Verbeke.          

2021-01-20 13:12:45 Lire l'article

Grand reportage - La vie en terre ogoni, 25 ans après la mort de l'écrivain militant Ken Saro-Wiwa

Les compagnies multinationales du pétrole et du gaz dans l'expectative, l'anglo-néerlandais Shell vient de perdre un procès qui pourrait changer à jamais le comportement des géants pétroliers. Shell est condamné pour avoir pollué des terres de paysans ogonis dans le sud du Nigeria. L'écrivain nigérian Ken Saro-Wiwa et ses compagnons avaient d'ailleurs alerté, dans les années 90, l'opinion mondiale et ils avaient été tendus. La vie en terre ogoni, 25 ans après la mort de l'écrivain militant Ken Saro-Wiwa, un Grand reportage de Moïse Gomis. ►À écouter aussi : Nigeria: 25 ans après la mort de Ken Saro-Wiwa, le combat ogoni contre Shell continue

2021-02-17 13:47:54 Lire l'article

Grand reportage - La résilience des Inuits face aux changements climatiques

C’est le baromètre mondial du changement climatique, au cours des 100 dernières années, l’Arctique a connu un réchauffement moyen de 1,5 degré parfois jusqu’à 3 degrés dans certaines régions du Canada. Les 160 000 Inuits qui y vivent sont les témoins du changement de leur environnement. Dans le Grand Nord canadien, les Aînés, comme les scientifiques relèvent de plus en plus les impacts réels de ce réchauffement… Direction le nord des Territoires du nord-ouest, au Canada, tout en haut, au-dessus du Cercle Arctique. La résilience des Inuits face aux changements climatiques, un Grand reportage de Marie-Laure Josselin. (Rediffusion du 8 juin 2020)

2021-02-19 12:50:35 Lire l'article

Grand reportage - L'Alsace en mal de touristes

L'Alsace est l'une des régions les plus touristiques de France. Mais ce printemps 2020, elle a été durement frappée par l'épidémie de coronavirus. Classée en rouge pendant plusieurs semaines, le journal Le Monde l'avait d'ailleurs rebaptisée "Coronaland". Si le mot Alsace fait surgir des images de maisons à colombages, de géraniums aux fenêtres et de cigognes, il a été synonyme ce printemps d'hôpitaux débordés et de cercueils regroupés dans des entrepôts. 15 millions de touristes visitent normalement l'Alsace chaque année.  «L'Alsace en mal de touristes», un Grand reportage d'Angélique Férat. (Rediffusion du 14 septembre 2020).

2021-01-22 14:15:22 Lire l'article

Grand reportage - Enfermés en Belgique

Face au renforcement de la pandémie et l’arrivée des variants du virus, la Belgique aura été le premier pays en Europe à poser la question de ses frontières et décidé de les fermer. Depuis le 27 janvier et jusqu’au 1er mars 2021, les voyages non essentiels sont interdits, cela concerne aussi bien les étrangers qui voudraient venir dans le plat pays que les Belges qui voudraient en sortir. «Enfermés en Belgique», un Grand reportage de Joana Hostein.  

2021-02-08 13:09:58 Lire l'article

Grand reportage - La Suède craint la Russie et décide d’augmenter son effort militaire

Plus de budget : 3 milliards supplémentaires en 5 ans, et 30.000 soldats de plus et donc la nécessité de rouvrir d’anciennes casernes. Gotland, plantée en mer Baltique, face aux côtes de l'ancien bloc de l'Est, cette île était pendant la Guerre froide une véritable forteresse, avant de voir ses militaires partir, puis revenir. «Le retour des casernes en Suède», c’est un Grand reportage de Frédéric Faux.  

2021-02-26 12:00:11 Lire l'article

Grand reportage - Thaïlande: le monde d'après le tourisme

En Thaïlande, c'est l'un des piliers de l'économie auxquels la crise sanitaire a mis un coup d'arrêt, le tourisme. Le pays recevait jusqu'à 40 millions de visiteurs par an. Dans certains endroits, et notamment les îles du Sud, l'activité représentait plus de 90% des revenus. Aujourd'hui, une bonne partie de la population a déménagé pour trouver du travail ailleurs. Certaines villes prennent des allures de cités fantômes.  «Thaïlande: le monde d'après le tourisme», un Grand reportage de Carol Isoux.

2021-02-03 13:39:29 Lire l'article

Grand reportage - Égypte, la révolution confisquée

C’est l’une des grandes dates des printemps arabes : le 11 février 2011, le président égyptien Hosni Moubarak démissionne après 30 ans de pouvoir sans partage. Comme en Tunisie, c'est la rue qui a fait plier le Raïs. Un an plus tard, les Frères musulmans sont au pouvoir, eux-mêmes renversés par les militaires. Dès lors, toute contestation est réprimée. Aujourd'hui, la situation des droits de l'homme est pire que sous Moubarak et les espoirs de libéralisation issus de la Révolution ont disparu au profit d'une terreur qui n'épargne personne. «Égypte, la révolution confisquée», un Grand reportage d'Édouard Dropsy.    

2021-02-11 13:30:31 Lire l'article

Grand reportage - L’Afghanistan au cœur d’une campagne d’assassinats ciblés

Chaque jour, des militants des droits de l’homme, des journalistes, des employés du gouvernement sont tués en Afghanistan. Tués par balle ou dans l’explosion de leur voiture piégée. Ces assassinats sont rarement revendiqués. Les autorités accusent les talibans. Une campagne de terreur s’est installée dans le pays depuis quelques mois, malgré les négociations de paix qui ont commencé en septembre 2020. L’Afghanistan au cœur d’une campagne d’assassinats ciblés, un Grand reportage en Afghanistan de Sonia Ghezali, avec l’aide de Jamail Basseer.  

2021-02-01 13:06:21 Lire l'article

Grand reportage - Une vie de chauffeur routier, entre solitude et solidarité

Confinement, couvre-feu... il est une profession qui ne connaît pas ces mots-là, ce sont les chauffeurs routiers ! Toujours sur les routes, ils n’ont cessé de travailler depuis le début de la pandémie. Un métier de solitude où les rares interactions avec l’extérieur du camion se font dans les restaurants routiers, fermés dans un premier temps. En France, 250 établissements réservés aux chauffeurs ont eu l’autorisation de rouvrir, il y a deux mois. Sur l’autoroute du Nord, entre Paris et Lille, un des plus grands d’entre eux a retrouvé dynamisme et vitalité. «Une vie de chauffeur routier, entre solitude et solidarité», un Grand reportage d’Alexis Bédu. Réalisation : Pierre Chaffanjon. 

2021-01-29 13:00:13 Lire l'article

Grand reportage - Génération Covid: entre traumatismes et envies de rebondir

Ils s’appellent Yvan, Munazza, Racky, Marta ou Samba. Ils sont lycéens, étudiants, ou commencent leur vie professionnelle. À 18, 20 ou 25 ans, ils vivent au Sénégal, au Kenya, au Canada, en Inde ou en Espagne. Cette jeunesse du monde qu’on a baptisée Génération Covid, tant elle est marquée par les conséquences de la pandémie, a énormément de choses à exprimer. Des frustrations, des inquiétudes, parfois de l’angoisse, mais aussi de l’espoir, la volonté de rebondir, d’agir pour les autres. À l’occasion d’une journée spéciale, RFI leur donne la parole grâce au travail de nos correspondants qui sont allés recueillir leurs témoignages. «Génération Covid: entre traumatismes et envies de rebondir». Grand Reportage réalisé par Jérémie Besset avec Pascale Guéricolas, Charlotte Simonart, Elise Gazengel, Sébastien Farcis et Théa Ollivier.   En images  

2021-02-09 12:00:10 Lire l'article

Grand reportage - Liban: le calvaire des employées de maison africaines

Grand reportage nous emmène au Liban, à la rencontre des kafalas, ces femmes venues d’Asie et d’Afrique, employées de maison. Depuis les années 70, le Liban en a fait venir des centaines de milliers, elles seraient aujourd’hui près de 300 000, pour 5 millions d’habitants, un système institutionnalisé, la Kafala. Elles travaillent dans des familles libanaises, souvent 7 jours sur 7, une quinzaine d’heures par jour, pour quelques centaines de dollars par mois, et souvent maltraitées. «Liban: le calvaire des employées de maison africaines», c’est un Grand reportage de Noé Pignède.   

2021-01-26 12:59:53 Lire l'article