Somaliland : une quête pour la reconnaissance

Le 1er janvier 2024, l’Éthiopie et le Somaliland annoncent la signature d’un protocole d’accord. Il offre un accès à la mer à Addis Abeba, en échange de sa reconnaissance du Somaliland qui s’est séparé de la Somalie en 1991. L’accord prévoit un partenariat commercial mais surtout, la location de 20 km de côte pour une base navale éthiopienne. Cette annonce fait l’effet d’une bombe dans toute la Corne d’Afrique et le monde arabe. « Somaliland : une quête pour la reconnaissance », un Grand reportage de Gaëlle Laleix.

2024-02-05 20:40:02 Lire l'article

Le Charles de Gaulle à l’heure des défis navals

Après 8 mois au port pour entretien, le Charles de Gaulle a repris la mer ! Le navire amiral de la flotte française a appareillé de Toulon, en début d’année 2024. Il y a, quelques jours, les avions ont rejoint le bâtiment… Le groupe aéronaval remonte en puissance avant de partir en mission, dans un contexte international tendu où les conflits se déroulent désormais aussi en mer… « Le Charles de Gaulle à l’heure des défis navals », un Grand reportage de Franck Alexandre.

2024-02-12 20:00:03 Lire l'article

LE SUPPLÉMENT DU DIMANCHE Venezuela, au chevet du lac Maracaïbo et En Serbie, rendre invisibles les exilés

Venezuela, au chevet du lac MaracaïboEn juillet 2023, le plus grand lac d’Amérique latine, le lac de Maracaibo au Venezuela, a tourné vert fluo. Une cyanobactérie, appelée verdín par les Vénézuéliens, recouvrait 70% du lac. Un phénomène naturel, appelé eutrophisation, qui a été renforcé par la pollution. La teinte a attiré l’attention des Vénézuéliens, dont les yeux se sont tournés vers Maracaibo et vers toutes les menaces environnementales qui pèsent sur le lac. Des milliers de tonnes de déchets quotidiennes, les eaux résiduelles, des pesticides et du pétrole.Le lac est assailli de toutes parts, et ce depuis des décennies. Après l’explosion du verdín en 2023, un grand plan public de récupération a alors été annoncé par le président Nicolas Maduro lui-même, et des projets privés ont vu le jour. Un peu plus de 6 mois plus tard, quel bilan ? Un Grand reportage d'Alice Campaignolle qui s'entretient avec Patrick Adam.  En Serbie, rendre invisibles les exilésLa Serbie est le dernier pays non-membre de l’Union européenne de la route des Balkans. Traversée depuis des siècles, elle l’est aujourd’hui encore par de nombreux étrangers venus de Syrie, d’Afghanistan, de Turquie, même du Maroc… Car la Serbie reste le dernier rempart de la forteresse Europe. Ce petit pays de presque 7 millions d’habitants, entouré de huit frontières dont quatre avec l’Union européenne, applique une politique migratoire orchestrée par celle-ci.En effet, la Serbie demande son adhésion depuis plus de dix ans.Depuis le mois de décembre, après un contexte politique tendu, ce pays de transit tente de rendre invisibles les exilés, déjà soumis aux passeurs et aux lois en matière d’asile et d’immigration. En plein cœur de l’hiver, reportage entre Belgrade et la frontière croate de l’Europe.Un Grand reportage de Clémentine Méténier qui s'entretient avec Patrick Adam. 

2024-02-25 10:00:02 Lire l'article

Transatlantique… quand le rêve devient réalité

En 1492, Christophe Colomb s’élançait des Canaries pour conquérir le Nouveau monde. Plus de cinq siècles plus tard, le port de Las Palmas, sur l’île de Gran Canaria, est toujours le principal point de rassemblement de tous les candidats à la transatlantique. Quand les Alizés s’établissent, à partir de fin novembre, l’activité redouble sur les quais. Certains vont partir en flottille au sein d’un rallye, d’autres en solitaire ; sur des petits voiliers ou de majestueux yachts ; en famille ou entre amis. Les progrès de la technologie et des communications mettent le rêve de la transat à la portée de plus de monde aujourd'hui, mais pour tous, cette aventure sera le fruit d’une longue préparation, la concrétisation d’un rêve.« Transatlantique… quand le rêve devient réalité », un Grand reportage de Frédéric Faux.

2024-02-15 20:00:03 Lire l'article

Hatay : un an après le séisme, des ruines et des fantômes

Le 6 février 2023, deux tremblements de terre... 7,7 et 7,6 sur l’échelle de Richter dévaste le sud et l’est de la Turquie, ainsi que le nord de la Syrie. En un instant, plus de 9 millions de personnes ont vu leur vie bouleversée. Après, ceux qui ont pu sont partis, pour tenter de reconstruire leur vie dans d’autres villes ou à l’étranger. Les autres sont restés. Dans le Hatay, 70 % de la population a été déplacée. Un an après, plusieurs centaines de milliers de personnes sont encore logées dans des conteneurs, et la reconstruction plus lente qu’espérée.  « Hatay : un an après le séisme, des ruines et des fantômes », un Grand Reportage de Céline Pierre-Magnani.

2024-02-06 20:40:02 Lire l'article

LE SUPPLÉMENT DU SAMEDI Le Charles de Gaulle à l’heure des défis navals ET Corée du Sud, reine du recyclage des déchets alimentaires

Le Charles de Gaulle à l’heure des défis navalsAprès 8 mois au port pour entretien, le Charles de Gaulle a repris la mer ! Le navire amiral de la flotte française a appareillé de Toulon, en début d’année 2024. Il y a, quelques jours, les avions ont rejoint le bâtiment… Le groupe aéronaval remonte en puissance avant de partir en mission, dans un contexte international tendu où les conflits se déroulent désormais aussi en mer…Un Grand reportage de Franck Alexandre qui s'entretient avec Patrick Adam.  Corée du Sud, reine du recyclage des déchets alimentairesDepuis le 1er janvier 2024, les Français doivent trier leurs déchets alimentaires. Une transition que la Corée du Sud a effectuée, il y a une vingtaine d’années, en modernisant son système à grande vitesse et avec des résultats impressionnants. En 1995, seuls 2% des biodéchets étaient recyclés, pour 97% à l’heure actuelle. Derrière ce succès, des déchets taxés, des poubelles intelligentes et du tri qui permettent de transformer les restes alimentaires en fertilisant et biogaz. Comment le pays a-t-il réussi une telle mutation ?Un Grand reportage de Nicolas Rocca qui s'entretient avec Patrick Adam. 

2024-02-17 10:00:03 Lire l'article

La Corée du Sud, reine du recyclage des déchets alimentaires

Depuis le 1er janvier 2024, les Français doivent trier leurs déchets alimentaires. Une transition que la Corée du Sud a effectuée, il y a une vingtaine d’années, en modernisant son système à grande vitesse et avec des résultats impressionnants. En 1995, seuls 2% des biodéchets étaient recyclés, pour 97% à l’heure actuelle. Derrière ce succès, des déchets taxés, des poubelles intelligentes et du tri qui permettent de transformer les restes alimentaires en fertilisant et biogaz. Comment le pays a-t-il réussi une telle mutation ? « La Corée du Sud, reine du recyclage des déchets alimentaires », un Grand reportage de Nicolas Rocca.

2024-02-14 20:00:02 Lire l'article

En Serbie, rendre invisibles les exilés

La Serbie est le dernier pays non-membre de l’Union européenne de la route des Balkans. Traversée depuis des siècles, elle l’est aujourd’hui encore par de nombreux étrangers venus de Syrie, d’Afghanistan, de Turquie, même du Maroc… Car la Serbie reste le dernier rempart de la forteresse Europe. Ce petit pays de presque 7 millions d’habitants, entouré de huit frontières dont quatre avec l’Union européenne, applique une politique migratoire orchestrée par celle-ci. En effet, la Serbie demande son adhésion depuis plus de dix ans.Depuis le mois de décembre, après un contexte politique tendu, ce pays de transit tente de rendre invisibles les exilés, déjà soumis aux passeurs et aux lois en matière d’asile et d’immigration. En plein cœur de l’hiver, reportage entre Belgrade et la frontière croate de l’Europe. « Serbie : rendre invisibles les exilés », un Grand reportage de Clémentine Méténier.

2024-02-19 20:00:03 Lire l'article

LE SUPPLÉMENT DU DIMANCHE Bénin, dans le berceau du vaudou et La cohabitation réussie des ours dans les Asturies

Bénin, dans le berceau du vaudouLa fête du vaudou, c’est chaque année au Bénin au mois de janvier. Cette année, les autorités ont organisé les « Vodun days » : deux jours de festivités dans la ville de Ouidah (à une quarantaine de kms à l’ouest de Cotonou). Objectif : attirer les touristes et déconstruire ces clichés négatifs qui collent au vaudou. Alors pour mieux comprendre de quoi il s’agit, nous vous  emmenons à la découverte de cette religion séculaire et des traditions qui l’accompagnent, parties intégrantes de l’identité béninoise.Un Grand reportage de Magali Lagrange qui s'entretient avec Patrick Adam. La cohabitation réussie des ours dans les AsturiesC’est l’histoire d’ une renaissance, il y a 30 ans, l’animal était en danger critique d’extinction. Aujourd’hui au nord-est de l’Espagne, dans la cordillère Cantabrique, vivent environ 370 ours. La cohabitation de ces animaux sauvages et des êtres humains se développe donc depuis quelques années, faisant des Asturies un modèle à suivre, car ici à la différence de la France, l’ours n’est presque plus considéré comme une menace, mais plutôt comme une chance.Un Grand reportage de Diane Cambon qui s'entretient avec Patrick Adam.

2024-02-04 10:00:02 Lire l'article

L’émigration portugaise, le saut par-delà les montagnes

C’est un petit pays d’Europe du Sud, pas très densément peuplé, le Portugal est pourtant connu comme une grande terre d’émigration. Depuis la dictature dans les années 60 et 70, pour ceux qui partent, on dit « faire le saut », c’est l’expression consacrée. La France est la première destination ! La Révolution des œillets, en avril 1974, change la donne mais l’émigration reste forte. Entre les Portugais qui ne reviendront jamais et ceux qui retrouvent le chemin de leurs origines, portrait d’une émigration mal connue.  « L’émigration portugaise, le saut par-delà les montagnes », un reportage de Marie-Line Darcy.

2024-02-29 20:30:03 Lire l'article

Servir son pays coûte que coûte, ou la ligue de défense estonienne

Des exercices conjoints, c’est fréquent entre militaires… Mais quand récemment les parachutistes français se sont entraînés, avec d’autres sur l’île estonienne de Saaremaa, c’était avec des civils. Un travail en commun pour s’aider à repousser l’ennemi. Car en Estonie, il existe la ligue de défense, une organisation de civils donc, qui s’entraînent pour seconder les militaires en cas de conflit. C’est un rouage essentiel du système de défense de l’Estonie, et depuis l’invasion russe en Ukraine, elle prend de plus en plus d’importance.  « Servir son pays coûte que coûte, ou la ligue de défense estonienne », un Grand reportage de Marielle Vitureau.

2024-02-07 20:40:03 Lire l'article

L’agriculture ukrainienne au défi de la guerre

Avant l’invasion russe, l’Ukraine était l’un des principaux pays exportateurs de céréales. Un producteur majeur de blé, de tournesol, de maïs et de colza auprès duquel se fournissaient bon nombre de pays d’Afrique et du Moyen-Orient. L’agriculture était aussi un pilier de l’économie ukrainienne représentant plus de 10 % du PIB et même 40 % de ses exportations, en faisant la première source de devises étrangères. Un secteur particulièrement affecté par la guerre. Non seulement la Russie s’est accaparé une partie des terres arables, a miné celles qu’elle a dû abandonner mais la guerre est aussi venue couper toute la chaîne logistique ukrainienne. Malgré tout, les agriculteurs ukrainiens persistent. « L’agriculture ukrainienne au défi de la guerre », un Grand reportage de Nathanaël Vittrant et Jad El Khoury, réalisation : Tiffanie Menta.  

2024-02-26 20:00:05 Lire l'article

LE SUPPLÉMENT DU DIMANCHE Somaliland : une quête pour la reconnaissance et Turquie : Hatay, un an après le séisme, des ruines et des fantômes

Somaliland, une quête pour la reconnaissanceLe 1er janvier 2024, l’Éthiopie et le Somaliland annoncent la signature d’un protocole d’accord. Il offre un accès à la mer à Addis Abeba, en échange de sa reconnaissance du Somaliland qui s’est séparé de la Somalie en 1991. L’accord prévoit un partenariat commercial mais surtout, la location de 20 km de côte pour une base navale éthiopienne. Cette annonce fait l’effet d’une bombe dans toute la Corne d’Afrique et le monde arabe.Un Grand reportage de Gaëlle Laleix qui s'entretient avec Patrick Adam.Turquie : Hatay, un an après le séisme, des ruines et des fantômesLe 6 février 2023, deux tremblements de terre... 7,7 et 7,6 sur l’échelle de Richter dévaste le sud et l’est de la Turquie, ainsi que le nord de la Syrie. En un instant, plus de 9 millions de personnes ont vu leur vie bouleversée. Après, ceux qui ont pu sont partis, pour tenter de reconstruire leur vie dans d’autres villes ou à l’étranger. Les autres sont restés. Dans le Hatay, 70 % de la population a été déplacée. Un an après, plusieurs centaines de milliers de personnes sont encore logées dans des conteneurs, et la reconstruction plus lente qu’espérée. Un Grand reportage de Céline Pierre-Magnani qui s'entretient avec Patrick Adam.

2024-02-11 10:00:03 Lire l'article

LE SUPPLÉMENT DU SAMEDI Bangladesh, entre le chômage et les gangs, l'avenir bouché des jeunes réfugiés rohingyas et Aiula, l'ambition culturelle de l'Arabie saoudite

Bangladesh, entre le chômage et les gangs, l’avenir bouché des jeunes réfugiés rohingyasC’est le plus grand camp de réfugié au monde : un million de rohingyas musulmans, chassés pour la plupart de Birmanie en 2017, vivent dans le sud du Bangladesh... La majorité d’entre eux ont moins de 20 ans, un âge où ils veulent construire leur futur : mais cet avenir est bouché, car ils n’ont pas le droit de sortir des camps pour travailler. Et face à la frustration généralisée, les gangs rohingyas se font de plus en plus violents, ce qui force beaucoup d’entre eux à fuir à nouveau par la mer, de manière périlleuse. L’ONU, qui gère ces camps, essaie comme elle peut de contenir la situation. Un Grand reportage de Sébastien Farcis qui s'entretient avec Patrick Adam.  Al-Ula, l'ambition culturelle de l'Arabie SaouditeNous sommes à Al-Ula, au nord de l’Arabie Saoudite. Une région immense de près de 23 000 km² pour 50 000 habitants. Un désert parsemé de roches gigantesques, sculpturales d’où émergent des sites archéologiques : Hegra, Dadane… Des sites préislamiques que l’Arabie Saoudite met en valeur pour la première fois, signe d’une volonté affichée d’ouverture et de modernisation.Un Grand reportage de Muriel Maalouf qui s'entretient avec Patrick Adam. 

2024-02-24 10:00:03 Lire l'article

Liban : la guerre dans toutes les têtes

À la frontière entre le Liban et Israël, les affrontements sont quotidiens entre le puissant parti chiite du Hezbollah proche de l’Iran et l’armée israélienne depuis le 7 octobre 2023. De part et d’autre de la frontière, les civils ont été déplacés par les combats. Côté libanais, ce sont près de 90 000 habitants qui ont dû fuir les bombardements d’après l’organisation mondiale des migrations. Alors que le pays est éreinté par cinq années de crise économique, le spectre d’une nouvelle guerre serait un désastre. Pour les habitants du sud du pays, région délaissée de longue date par l’État libanais en faillite, c’est le retour à l’état de guerre après l’occupation israélienne qui avait duré jusqu’en 2000 et le conflit de 2006. Liban : la guerre dans toutes les têtes, un Grand reportage de Sophie Guignon.

2024-02-28 13:48:40 Lire l'article

À Trieste, les migrants oubliés de la route des Balkans

C’est une frontière que les migrants qui empruntent la route des Balkans occidentaux attendent souvent comme un soulagement, celle entre l’Italie et la Slovénie, dans l’extrême nord-est du pays. Pourtant, la situation qui les attend n’est souvent pas à la hauteur de leurs espérances. Trieste est la grande ville la plus proche de la frontière italo-slovène. De janvier à octobre 2023, plus de 12 000 migrants y sont passés. Qu’ils soient de passage pour quelques jours ou qu’ils demandent l’asile en Italie, des centaines de migrants se retrouvent à la rue en plein hiver. Les associations qui leur viennent en aide demandent à l’État d’intervenir. « À Trieste, les migrants oubliés de la route des Balkans », un Grand reportage de Cécile Debarge.

2024-02-13 20:00:04 Lire l'article

Maroc : Imsouane, un village de pêche et de surf face aux bulldozers

Nous sommes à Imsouane, une petite ville de pêcheurs et de surfeurs au sud-ouest du Maroc. Depuis une vingtaine d’années, la vague d’Imsouane attire les surfeurs du monde entier et un tourisme alternatif, idéal pour les petits budgets et les amateurs d’un tourisme plus authentiques… Le mercredi 17 janvier 2024, les habitants et les commerçants du centre historique ont reçu l’ordre de quitter les lieux. L’ensemble des habitations et commerces construits sur le domaine public maritime sont concernés. Ils n’ont pas de titre de propriété, la plupart louent les terrains auprès de la commune, certains ont réussi à légaliser leur activité, d’autres pas. Si les habitants d’Imsouane savaient qu’un jour on leur demanderait de partir, ils ne s’attendaient pas à avoir si peu de temps pour le faire. En 48h, les bulldozers arrivent et détruisent l’ensemble des habitations du village historique« Maroc : Imsouane, un village de pêche et de surf face aux bulldozers », un Grand reportage de Nadia Ben Mahfoudh.

2024-02-08 20:40:02 Lire l'article

LE SUPPLÉMENT DU DIMANCHE A Trieste, les migrants oubliés de la route balkanique ET Transatlantique... quand le rêve devient réalité

À Trieste, les migrants oubliés de la route balkaniqueC’est une frontière que les migrants qui empruntent la route des Balkans occidentaux attendent souvent comme un soulagement, celle entre l’Italie et la Slovénie, dans l’extrême nord-est du pays. Pourtant, la situation qui les attend n’est souvent pas à la hauteur de leurs espérances. Trieste est la grande ville la plus proche de la frontière italo-slovène. De janvier à octobre 2023, plus de 12 000 migrants y sont passés. Qu’ils soient de passage pour quelques jours ou qu’ils demandent l’asile en Italie, des centaines de migrants se retrouvent à la rue en plein hiver. Les associations qui leur viennent en aide demandent à l’État d’intervenir.Un Grand reportage de Cécile Debarge qui s'entretient avec Patrick Adam.  Transatlantique... quand le rêve devient réalité En 1492, Christophe Colomb s’élançait des Canaries pour conquérir le Nouveau monde. Plus de cinq siècles plus tard, le port de Las Palmas, sur l’île de Gran Canaria, est toujours le principal point de rassemblement de tous les candidats à la transatlantique. Quand les Alizés s’établissent, à partir de fin novembre, l’activité redouble sur les quais. Certains vont partir en flottille au sein d’un rallye, d’autres en solitaire ; sur des petits voiliers ou de majestueux yachts ; en famille ou entre amis. Les progrès de la technologie et des communications mettent le rêve de la transat à la portée de plus de monde aujourd'hui, mais pour tous, cette aventure sera le fruit d’une longue préparation, la concrétisation d’un rêve.Un Grand reportage de Frédéric Faux qui s'entretient avec Patrick Adam. 

2024-02-18 08:00:04 Lire l'article

Au chevet du lac de Maracaibo

En juillet 2023, le plus grand lac d’Amérique latine, le lac de Maracaibo au Venezuela, a tourné vert fluo. Une cyanobactérie, appelée verdín par les Vénézuéliens, recouvrait 70% du lac. Un phénomène naturel, appelé eutrophisation, qui a été renforcé par la pollution. La teinte a attiré l’attention des Vénézuéliens, dont les yeux se sont tournés vers Maracaibo et vers toutes les menaces environnementales qui pèsent sur le lac. Des milliers de tonnes de déchets quotidiennes, les eaux résiduelles, des pesticides et du pétrole. Le lac est assailli de toutes parts, et ce depuis des décennies. Après l’explosion du verdín en 2023, un grand plan public de récupération a alors été annoncé par le président Nicolas Maduro lui-même, et des projets privés ont vu le jour. Un peu plus de 6 mois plus tard, quel bilan ? « Au chevet du lac de Maracaibo », un Grand reportage d'Alice Campaignolle.

2024-02-21 20:00:03 Lire l'article

Bangladesh: entre le chômage et les gangs, l’avenir bouché des jeunes réfugiés rohingyas

C’est le plus grand camp de réfugié au monde. Un million de rohingyas musulmans, chassés pour la plupart de Birmanie en 2017, vivent dans le sud du Bangladesh... La majorité d’entre eux ont moins de 20 ans, un âge où ils veulent construire leur futur, mais cet avenir est bouché, car ils n’ont pas le droit de sortir des camps pour travailler. Et face à la frustration généralisée, les gangs rohingyas se font de plus en plus violents, ce qui force beaucoup d’entre eux à fuir à nouveau par la mer, de manière périlleuse. L’ONU, qui gère ces camps, essaie comme elle peut de contenir la situation.   Reportage de notre envoyé spécial au Bangladesh.« Bangladesh : entre le chômage et les gangs, l’avenir bouché des jeunes réfugiés rohingyas », de Sébastien Farcis.

2024-02-20 20:10:02 Lire l'article

À l’ombre de Vaca Muerta : le boom du schiste et ses dégâts en Argentine

Vaca Muerta, au nord de la Patagonie argentine. Ses sols abritent l’un des plus grands gisements de gaz et de pétrole de schiste au monde. Depuis dix ans, l’État argentin et toutes les grandes multinationales exploitent ce site exceptionnel. Un nouvel Eldorado qui attire des travailleurs de tout le continent et qui transforme à marche forcée cette ancienne région agricole. Mais l’extraction controversée de ces hydrocarbures non-conventionnels n’est pas sans conséquences pour l’environnement et les populations locales. (Rediffusion) « À l’ombre de Vaca Muerta : le boom du schiste et ses dégâts en Argentine », un Grand reportage de Stefanie Schüler. 

2024-02-29 12:19:27 Lire l'article

Al-Ula, l’ambition culturelle de l’Arabie Saoudite

Nous sommes à Al-Ula, au nord de l’Arabie Saoudite. Une région immense de près de 23 000 km² pour 50 000 habitants. Un désert parsemé de roches gigantesques, sculpturales d’où émergent des sites archéologiques : Hegra, Dadane… Des sites préislamiques que l’Arabie Saoudite met en valeur pour la première fois, signe d’une volonté affichée d’ouverture et de modernisation. « Al-Ula, l’ambition culturelle de l’Arabie Saoudite », un Grand reportage de Muriel Maalouf.

2024-02-22 20:00:03 Lire l'article

LE SUPPLÉMENT DU SAMEDI Mineurs non accompagnés, une jeunesse abandonnée et Chypre-Nord : 50 ans après, les espoirs vains d’une réunification

Mineurs non accompagnés, une jeunesse abandonnéeEn langage administratif, on les appelle des MNA, des mineurs isolés. Dans la réalité, des jeunes, pour beaucoup venus d’Afrique et qui se retrouvent notamment à Marseille dans le sud de la France,  livrés à eux-mêmes. En France, près de 15.000 ont été identifiés en 2022. C’est à chaque département de les prendre en charge à condition qu’ils soient bien mineurs, c’est en général l’objet d’une bataille juridique. Très souvent déboutés en première instance, la majorité de ces jeunes sont reconnus majeurs en appel. Human Rights Watch dénonce des évaluations arbitraires qui privent les enfants de leurs droits au logement, à la santé et à l’éducation.Un Grand reportage de Justine Rodier qui s'entretient avec Patrick Adam.   Chypre-Nord : 50 ans après, les espoirs vains d’une réunificationEn juillet 1974, il y a cinquante ans, ou presque. L’armée turque envahit le nord de Chypre, officiellement pour protéger la population turcophone d’une tentative de coup d’État de la junte militaire grecque et stopper les massacres intercommunautaires. Depuis, Chypriotes grecs et turcs vivent divisés de part et d’autre d’une ligne de cessez-le-feu. Mais dans l’autoproclamée République turque de Chypre du Nord, la population vit asphyxiée par les embargos internationaux et s’inquiète de l’ingérence croissante d’Ankara. Les habitants espèrent une réunification, les pourparlers, eux, sont au point mort.Un Grand reportage de Marion Chapelain qui s'entretient avec Patrick Adam.  

2024-02-03 10:00:03 Lire l'article

LE SUPPLÉMENT DU SAMEDI Maroc : Imsouane, un village de pêche et de surf face aux bulldozers et Estonie : servir son pays coûte que coûte

Maroc : Imsouane, un village de pêche et de surf face aux bulldozersNous sommes à Imsouane, une petite ville de pêcheurs et de surfeurs au sud-ouest du Maroc. Depuis une vingtaine d’années, la vague d’Imsouane attire les surfeurs du monde entier et un tourisme alternatif, idéal pour les petits budgets et les amateurs d’un tourisme plus authentiques… Le mercredi 17 janvier 2024, les habitants et les commerçants du centre historique ont reçu l’ordre de quitter les lieux. L’ensemble des habitations et commerces construits sur le domaine public maritime sont concernés.Ils n’ont pas de titre de propriété, la plupart louent les terrains auprès de la commune, certains ont réussi à légaliser leur activité, d’autres pas. Si les habitants d’Imsouane savaient qu’un jour on leur demanderait de partir, ils ne s’attendaient pas à avoir si peu de temps pour le faire. En 48h, les bulldozers arrivent et détruisent l’ensemble des habitations du village historiqueUn Grand reportage de Nadia Ben Mahfoudh qui s'entretient avec Patrick Adam.    Servir son pays coûte que coûte, la ligue de défense estonienneDes exercices conjoints, c’est fréquent entre militaires… Mais quand récemment les parachutistes français se sont entraînés, avec d’autres sur l’île estonienne de Saaremaa, c’était avec des civils. Un travail en commun pour s’aider à repousser l’ennemi. Car en Estonie, il existe la ligue de défense, une organisation de civils donc, qui s’entraînent pour seconder les militaires en cas de conflit. C’est un rouage essentiel du système de défense de l’Estonie, et depuis l’invasion russe en Ukraine, elle prend de plus en plus d’importance.Un Grand reportage de Marielle Vitureau qui s'entretient avec Patrick Adam.  

2024-02-10 10:00:04 Lire l'article